Covid-19: le cap des 20 millions de primo-vaccinés à portée de main