Une partie des morts du Covid-19 seraient “de toute façon” décédés d’une autre cause, selon une étude