Plus de 100 millions d’Américains au moins partiellement immunisés contre le Covid-19