Y a “de la joie”, les Français tombent le masque à l’air libre, mais prudemment