Virus: mis en cause, le ministre de la Santé britannique se défend devant les députés