La consommation excessive d’alcool fait perdre 1 an d’espérance de vie en moyenne