Cannabis médical: “un soulagement énorme” pour les premiers patients