Birmanie: des manifestants blessés boudent les hôpitaux par peur de la junte