Avec sa SinList, l’ONG ChemSec alerte un public non expert sur les risques chimiques