Aux Etats-Unis, la bataille pour vacciner les réticents ne fait que commencer