Au Yémen, la peur du Covid-19 tue aussi